mercredi 27 juin 2018

Esaie 40:8

"L'herbe sèche, la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu subsistera toujours!"

Voici le dernier verset que nous vous proposons avant de prendre quelques semaines de vacances pour l'été.  Soyez prudent, amusez-vous, reposerez-vous, et surtout, gardez la parolede Dieu vivante dans vos coeurs !

Voici ma page inspirée de ce verset ainsi qu'un court vidéo en accéléré de mon processus créatif.




J'ai simplement recouvert ma page de gesso transparent puis j'ai étampé des étampes avec de l'encre permanente.  Par la suite je les ai colorées avec des crayons aquarellables. En tout dernier lieu j'ai retranscris la parole dans ma page.











Image hébergée par servimg.com

dimanche 20 mai 2018

Genèse 32 :25 -34

Jacob à Peniel

25 Jacob resta seul. C’est alors qu’un homme lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore. 26 Voyant qu'il n'était pas vainqueur contre lui, cet homme le frappa à l'emboîture de la hanche. Celle-ci se déboîta pendant qu'il luttait avec lui. 27 Il dit: «Laisse-moi partir, car l'aurore se lève.» Jacob répondit: «Je ne te laisserai pas partir avant que tu ne m'aies béni.» 28 Il lui demanda: «Quel est ton nom?» Il répondit: «Jacob.» 29 Il ajouta: «Ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël[b], car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes et tu as été vainqueur.» 30 Jacob lui demanda: «Révèle-moi donc ton nom.» Il répondit: «Pourquoi demandes-tu mon nom?» et il le bénit là. 31 Jacob appela cet endroit Peniel, car, dit-il, «j'ai vu Dieu face à face et ma vie a été sauvée.» 32 Le soleil se levait lorsqu'il passa Peniel. Il boitait de la hanche. 33 Voilà pourquoi, aujourd'hui encore, les Israélites ne mangent pas le tendon qui est à l'emboîture de la hanche: parce que Dieu frappa Jacob à l'emboîture de la hanche, au tendon.


Sa rencontre avec le Seigneur.
Juste après avoir prié, Jacob a pendant la nuit succombé à la tentation de trouver une solution humaine pour surmonter l'obstacle. Il a échafaudé un plan inutile pour apaiser son frère. Genèse 32/13-21
En plus, il n'était pas certain du résultat. Il nous arrive aussi après avoir prié de replonger dans des pensées charnelles et d'entamer une réflexion pour chercher une solution par nos propres moyens. Il est parfois difficile de rester sur des positions de foi avec sérénité et paix.
L’ange lui dit : « Quel est ton nom ? » Il est appelé à le prononcer lui-même, ce nom de 
Jacob. Son nom, c’est lui, le suborneur ! son nom, c’est toute son histoire. Désormais il aura un autre nom : Israël, vainqueur de Dieu ! Son premier nom exprimait ce qu’il était en lui-même et vis-à-vis des hommes. Son nouveau nom exprime sa relation vis-à-vis de Dieu. La force du supplanteur fait place à la puissance infinie de la foi.

Le patriarche a vécu une réelle transformation bénéfique, mais cela ne s'est pas produit tout seul. 
Il a manifesté de la persévérance car son désir était de vivre la bénédiction divine. Il a affirmé avoir vu le Seigneur.
Création :



Processus :
J'ai commencé par étendre du gesso clear, ensuite  j'ai utilisé des encres en spray les dylusions (de la marque Rangers) j'en ai  mis quelques gouttes sur ma plaque en verre, et j'ai ensuite mis de l'eau et sur ma page et sur l'encre. Puis avec un pinceau j'ai fait mon fond en mixant les couleurs : pure sunshine, lemon zest et polished jade, j'ai ensuite dessiné au crayon mine la fleur et les feuillages, j'ai ajouté du gesso blanc dans les feuilles et dans les pétales de la fleur. Une fois le gesso sec, j'ai utilisé un pinceau pour mettre d'autres couleurs des encres dylusions: le vert : cut grass mélangé avec quelques gouttes du polished jade pour les feuilles, et pour les pétales j'ai utilisé : funny fushia, avec du Lemon zest. Ensuite avec un crayon feutre noir j'ai écrit une partie du verset dans la marge. J'ai ajouté un tab ou j'ai écrit la référence du verset. J'ai également ajouté un trombone avec du tissu et du washi tape.




* N'oubliez pas non plus de mettre votre création dans l'album photo de janvier  https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1853134571647098&type=3 et  d'écrire sous votre image (une fois celle-ci publiée) en commentaire un petit *up* afin que votre création s'affiche dans le fil de discussion du groupe



lundi 12 mars 2018

Jean 4, 50

"L'homme crut à la parole que Jésus lui avait dite et il partit"


Prière
J'envie Seigneur, la foi si simple de ce fonctionnaire.  Il ne pose ni condition ni objection. Son fils est guéri, tu lui as dit, il n'en demande pas davantage et se remet en route.  Aucune interrogation ressemblant à une garantie, une caution ou une assurance.  J'aimerais avoir cette foi, Seigneur.  Tu sais bien que, quand tu me demandes d'avancer, je préférerais avoir quelques certitudes.  Et je sais que cela te déçoit.  Mais je n'ai pas cette foi nette qui met en route sans questionner. Accorde-moi de marcher, sans signe ni autre appui que la promesse que tu me fais.

Amen

(extrait de "prier la parole-mars-avril 2018)

Voici la page que ce verset de la bible m'a inspirée.




* N'oubliez pas non plus de mettre votre création dans l'album photo de mars  

https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1825314207762468&type=3


 et  d'écrire sous votre image (une fois celle-ci publiée) en commentaire un petit *up* afin que votre création s'affiche dans le fil de discussion du groupe



lundi 26 février 2018

1 Jean 3; 22-23

"Il nous donne ce que nous lui demandons parce que nous obéissons à ses commandements et que nous faisons ce qui lui plaît"



Voici ma création;




J'ai d'abord passé une couche de gesso sur ma page. Une fois sèche, avec un crayon pinceau watercolor mauve et un stencil, j'ai tracé mon visage. Avec un pinceau et de l'eau, j'ai repassé par-dessus afin de diffuser la couleur et estomper mon visage. Une fois sec, j'ai écrit mon verset.



* N'oubliez pas non plus de mettre votre création dans l'album photo de janvier  https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1813756192251603&type=3  et  d'écrire sous votre image (une fois celle-ci publiée) en commentaire un petit *up* afin que votre création s'affiche dans le fil de discussion du groupe










lundi 12 février 2018

Genèse 11 : 1-9

Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots.Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent.Ils se dirent l'un à l'autre: Allons! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment.
Ils dirent encore: Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.
L'Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes.Et l'Éternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté.Allons! descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue, les uns des autres.Et l'Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre; et ils cessèrent de bâtir la ville.C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel, car c'est là que l'Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Éternel les dispersa sur la face de toute la terre.



En quoi la tour de Babel posait elle un problème ? Après tout, sa construction procurait des emplois, les gens travaillaient ensemble pour le bien commun, la technologie se développait et et la société semblait sur le point de réaliser une entreprise durable. De nos jours, n'importe quel politicien se ferait élire avec de pareils résultats. Alors, ou est le problème ?
Le verset 4  nous en donne une petite idée. La motivation de tout ce travail était la gloire humaine plutôt que celle de Dieu. Nous touchons là du doigt ce que C.S. Lewis appelle "le pire de tous les vices" : l'orgueil. Depuis le premier pêché d'Adam et Eve, les humains privilégiaient leur propre voie, déviant progressivement de celle de Dieu. Cette tour fantastique étaie une déclaration publique de l'arrogance humaine : "nous sommes seuls maîtres à bord". Mais ils ne l'étaient pas. Dieu était toujours le Créateur et le Seigneur de l'univers, et il sema donc la confusion parmi eux et les dispersa loin de là   (11 :7-9). Dieu ne laisse pas notre orgueil débridé se manifester indéfiniment (Proverbes 16 :18).

En même temps , Dieu reconnaissait la puissance d'une bonne communication (11-6) " Rien ne les empêchera de réaliser leurs projets". Que ce soit dans l'arène politique, au travail, à l'église ou en famille, imaginez ce qu'une communication efficace nous permettrait de réaliser ensemble si nous parvenions aussi à éviter les jeux de pouvoir de l'orgueil ! Mais la triste vérité est que l'orgueil n'est pas prêt de disparaître. Il nous a tous infectés.

Au bout du compte, la tour ne s'est pas écroulée. Elle est restée dressée dans une plaine désertique , comme un monument dédié à la futilité des tentatives humaines de vivre sans Dieu.

Y'a t'i dans mon entourage une personne avec qui j'ai du mal à communiquer, ou avec qui les relations sont rompues ? L'orgueil a-t-il joué un rôle dans ces difficultés ? Comment pourrais-je changer la situation ?

(tiré du livret E 100 : la bible en 100 textes essentiels - un défi personnel - WhithneyT.Kuniholm )

mon interprétation :



Processus créatif :

J'ai commencé par enduire sur ma page du Gesso clear afin de l'imperméabiliser tout en continuant à voir les versets en dessous. Puis j'ai tracé au crayon mine une tour (ma tour de Babel), j'ai ensuite utilisez des néocolor II : marron et beige pour colorisé ma tour. Ensuite j'ai colorisé le fond en Bleu avec d'autres nécolor II (deux tons de bleus différents) puis j'ai écrit cette prière au feutre noir : ô Seigneur, quoi que je fasse l'orgueil semble toujours s'infiltrer dans mon coeur, Pardonne-moi et aide-moi à t'honorer dans tout ce que je fais.



* N'oubliez pas non plus de mettre votre création dans l'album photo de janvier  https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1813756192251603&type=3  et  d'écrire sous votre image (une fois celle-ci publiée) en commentaire un petit *up* afin que votre création s'affiche dans le fil de discussion du groupe






mardi 23 janvier 2018

2 Corinthiens 1:3-4

"Rendons gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ !  Il est le père plein de bonté et le Dieu qui nous encourage toujours.  Il nous donne du courage dans toutes nos souffrances.  Ainsi, il nous rend capables d'encourager tous ceux qui souffrent, et nous leur donnons le courage que nous-même, nous recevons de Dieu."

Tous nous avons eu à vivre la souffrance, ou avons des parents ou amis qui ont dû faire face à la souffrance.  Ce n'est guère facile de voir ceux qu'on aime aux prise avec de tel fardeau.  Mais notre foi en Dieu peut nous permettre d'être fort, peut nous permettre de leur apporter le soutien dont ils ont besoin.  Il faut savoir puiser en Dieu l,énergie te l'amour afin de la transmettre à ceux qui en ont grandement besoin.  Parce que Dieu est toujours là, toujours près de nous quand nous en avons besoin comme dans les beaux jours de la vie. 

Ce qui me rappelle cette belle pensée;


Sur le sable, les traces de ma vie
Adémas de Borros, poète brésilien
Cette nuit, j’ai eu un songe :
je cheminais sur la plage accompagné du Seigneur.
Des traces sur le sable rappelaient le parcours de ma vie :
les pas du Seigneur et les miens.
Ainsi nous avancions tous deux
jusqu’à la fin du voyage.
Parfois une empreinte unique était marquée,
c’était la trace des jours les plus difficiles,
des jours de plus grande angoisse,
de plus grande peur, de plus grande douleur…
J’ai appelé :
"Seigneur, tu as dit que tu étais avec moi
tous les jours de ma vie,
j’ai accepté de vivre avec toi.
Pourquoi m’avoir laissé seul aux pires moments ?"
Il m’a répondu :
"Mon fils, je te l’ai dit :
Je serai avec toi tout au long de la route.
J’ai promis de ne pas te quitter.
T’ai-je abandonné ?
Quand tu ne vois qu’une
trace sur le sable
c’est que, ce jour-là,
c’est moi qui t’ai porté."


Voici maintenant la page que ce verset m'a inspiré:





* N'oubliez pas non plus de mettre votre création dans l'album photo de janvier  https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1799088183718404&type=3   et  d'écrire sous votre image (une fois celle-ci publiée) en commentaire un petit *up* afin que votre création s'affiche dans le fil de discussion du groupe




lundi 15 janvier 2018

Hébreux 1; 1-4

"A bien des reprises et de bien des manières, Dieu a parlé à nos ancêtres par les prophètes. Et maintenant, dans ces jours qui sont les derniers, c'est par son Fils qu'il nous a parlé. Il a fait de lui l'héritier de toutes choses et c'est aussi par lui qu'il a créé l'univers. 

Ce Fils est le rayonnement de la gloire de Dieu et l'expression parfaite de son être. Il soutient toutes choses par sa parole puissante et, après avoir accompli la purification des péchés, il siège dans les cieux à la droite de Dieu. 

Il a ainsi acquis un rang bien plus éminent que celui des anges, dans la mesure où le titre que Dieu lui a donné est incomparablement supérieur au leur."



Voici ma création;




D'abord, j'ai écrit mes versets. Ensuite, j'ai passé une couche de gesso (j'aurais voulu qu'on voie plus les versets mais j'ai trop mis de gesso). Une fois sec, j'ai mis différentes couleurs de brushos et j'ai sprayé de l'eau. Une fois sec, j'ai écris Jésus et fait un doodling autour, ainsi qu'un des 4 versets.



* N'oubliez pas non plus de mettre votre création dans l'album photo de janvier  https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.1799088183718404&type=3   et  d'écrire sous votre image (une fois celle-ci publiée) en commentaire un petit *up* afin que votre création s'affiche dans le fil de discussion du groupe